Contenu

Flasher et verbaliser les voitures mal garées

Avec le soutien de la Région et de Plaine Commune, la Ville s’est dotée d’un véhicule équipé du système Lapi depuis le début du mois de novembre.

Le stationnement sauvage est devenu un sport national. Et Aubervilliers n’échappe
pas à la règle. Témoins les interminables bouchons provoqués par les automobilistes
indélicats qui occupent les couloirs réservés, obligeant les bus à déposer leurs
usagers sur la chaussée, ou encore les poussettes et les personnes en fauteuils roulants contraintes de circuler au milieu de la circulation pour cause de trottoirs impraticables…

Pour contrer et limiter ce type de comportements dangereux pour la sécurité de tous, la municipalité vient de se doter d’un véhicule équipé d’un système de lecture automatisé des plaques d’immatriculation (Lapi) avec le soutien de la Région et de Plaine Commune.
Depuis le début du mois de novembre, cette voiture patrouille la ville afin de lire et photographier les plaques d’immatriculation pour verbaliser les véhicules mal garés. Les PV s’échelonnent entre 35 à 135 € suivant l’infraction et sont envoyés à l’adresse indiquée sur la carte grise.
Cette voiture cible, en priorité, les véhicules en stationnement illicites, gênants, abusifs comme par exemple ceux que l’on trouve en double file, sur les trottoirs, les passages piétons ou encore les voitures dites « ventouses », etc.
Sans oublier ceux qui prennent la place des stationnements réservés aux personnes
à mobilité réduite.

Ce véhicule vise à compléter la stratégie et le dispositif de lutte contre le stationnement interdit mis en place par la municipalité, il est un complément du travail
quotidien des agents de surveillance de la voie publique (ASVP) et du pôle fourrière
et des policiers municipaux.

M. D.