Contenu

Maison des pratiques de bien-être et de santé

 

Une démarche participativeSommaire

Implantée depuis 2003 dans le quartier du Marcreux, la Maison des pratiques de bien-être et de santé lutte contre les inégalités sociales de santé à l’échelle locale.
Ses activités visent à faciliter l’accès aux droits de santé, à la solidarité, et à mener
des actions collectives de prévention avec et pour les habitants du quartier
et des quartiers voisins.
Les habitants sont régulièrement consultés pour définir les thématiques de santé sur
lesquelles ils souhaitent échanger et être informés, notamment lors d’ateliers de promotion de la santé.

Chacun peut apporter sa contribution au bon fonctionnement de la structure,
à travers :

  • ses compétences linguistiques pour les traductions et l’interprétariat
  • ses savoir-faire en matière de jardinage au jardin partagé, en matière culinaire lors des fêtes de quartier ou à travers le réseau d’échanges réciproques de savoirs

L’accueil individuelSommaire

Les permanentes de la Maison des pratiques :

  • accompagnent les habitants du quartier dans la constitution des dossiers de CMU, CMU-C, AME
  • aident à l’acquisition d’une complémentaire santé et à la réalisation d’autres démarches socio-sanitaires

On y trouve également une écoute afin d’orienter au mieux vers les professionnels compétents lors d’une difficulté.

Les actions collectivesSommaire

Hebdomadaires, mensuelles, ou plus ponctuelles, les actions collectives consistent en :

  • des ateliers sportifs animés par des éducateurs sportifs de la Ville
  • des ateliers de promotion de la santé animés par des professionnels de santé sur des thématiques définies en concertation avec les habitants
  • des ateliers parents-enfants sur l’équilibre alimentaire, la sécurité routière, le respect de l’environnement, etc.
  • un jardin partagé cogéré par les habitants du quartier
  • un réseau d’échanges réciproques de savoirs co-animé avec le CCAS

Actions avec des partenairesSommaire

Des actions complémentaires sont proposées à la Maison des pratiques avec :

  • des permanences d’assistantes sociales de la Ville, sectorisées sur le quartier ou à proximité
  • des ateliers socio-linguistiques d’apprentissage du français, animés par l’association ASEA
  • une permanence hebdomadaire d’écrivain public proposée par l’association Épicéas
  • une permanence mensuelle, assurée par une infirmière de la Direction de la santé publique permet de s’inscrire au bilan de santé proposé par le centre d’examens de santé de Bobigny
  • un accompagnement scolaire animé par des intervenants de l’Omja à destination des collégiens et lycéens domiciliés sur le quartier

D’autres partenariats, plus ponctuels, permettent d’accueillir la campagne annuelle de vaccination gratuite organisée par le Centre municipal de santé ou certaines actions proposées par le Centre communal d’action sociale.