Ville d'Aubervilliers
Accueil > Actualités > Les projets d’Auber
 

La Documentation française, feu !

L’acquisition, en janvier dernier, du site de l’ancienne manufacture des allumettes par la municipalité va permettre le départ d’un vaste projet urbain de 3 hectares sur le quartier Paul Bert.

La municipalité a donc acquis le site de l’ancienne manufacture des allumettes (sur lequel s’était installée la Documentation française en 1967) pour un montant de 8 588 000 euros négociés avec l’Etat, le vendeur.
Soit une opération destinée à porter un véritable projet urbain pour marquer « l’amorce et l’accroche de la requalification à venir de l’ensemble du secteur Barbusse-République-Jean Jaurès », a expliqué le maire, Jacques Salvator.

Une amorce, et une idée force qui consiste à ne pas faire table rase du passé industriel de Paul Bert, mais à s’appuyer sur une emprise foncière au patrimoine emblématique pour une composition qui s’articulera autour de la fameuse cheminée de 1904 et des deux immeubles de bureaux signés par les architectes Dusapin et Leclercq (1997).
Dès lors, le projet urbain programmé par la municipalité s’articule autour de la revente d’une partie de l’ensemble du site.
Ainsi des entrepôts transformés en un parc d’activités et de bureaux de 7 400 m2, en cours d’acquisition par le groupe immobilier Sirius pour 2 700 000 euros ; même intention pour la seconde aile (2 000 m2) des deux bâtiments de bureaux cités plus avant, cédée pour 3 500 000 euros.
Après ces deux ventes – 6 200 000 euros – le reste à charge de l’opération ressort à 2 388 000 euros pour la commune.
Celle-ci a parallèlement prévu de conserver la première aile de bureaux (1 700 m2) pour y réinstaller plusieurs services municipaux : « La revente de l’immeuble du 11 rue Pasteur [qui accueillait certains services déménagés] et l’économie de loyers des services relocalisés à la Documentation française vont réduire le coût global de l’opération », précise Cécile Rives, chargée de mission à la Direction générale des services.

En outre, le projet prévoit la construction d’un groupe scolaire (voir ci-dessous) et l’installation de l’Usine de films amateurs de Michel Gondry : « C’est une chance pour Aubervilliers qui devient ainsi un pôle d’attraction, une référence pour les entreprises de créations visuelles  », explique Samia Khitmane, chargée de mission Patrimoine et cinéma à laVille.
La Documentation française, action !

Eric Guignet
Le 2 février 2012

JPEG - 57.9 ko


3 questions à Daniel Garnier, maire-adjoint à l’Enseignement maternel, primaire et secondaire

JPEG - 5.6 ko

Barbusse, prochain groupe scolaire à voir le jour ?
Oui, le site va accueillir une école élémentaire de 15 classes et une maternelle de 9 classes.
Un établissement dont nous avons avancé la construction car le projet de l’école Sadi Carnot, qui devait précéder celui de la Documentation française, est retardé à cause de l’achat des terrains.

Quelles sont les principales caractéristiques de cette nouvelle école ?
Ce sera une première sur le territoire de la commune, elle disposera d’un centre maternel et d’un centre de loisirs élémentaire intégré.
Comme cela existe déjà sur le groupe scolaire intercommunal Casarès- Doisneau.
Elle sera également « modulable  », comme à Dolto-Maathai, pour accueillir plus ou moins de classes maternelles selon les besoins.
Le concours d’architecte a eu lieu : de loin, côté façade, on apercevra comme de grands crayons de couleur de céramique…

Combien va coûter la construction de ce groupe scolaire ?
15 millions d’euros. De toutes les manières, il était prévu de réaliser cette école à la Documentation française, indépendamment de l’acquisition globale du site.
On va ainsi créer un secteur scolaire à partir de cette école et, rappel utile, on va créer 9 ouvertures de classes pour la rentrée 2012, cela sans construction nouvelle.
Celle de Paul Bert va nous donner un peu de marge pour l’avenir.

Propos recueillis par E. G.


Partager cet article :

 
haut de page haut de pageimprimer Imprimer
Actualités
L'actualité
· Ouverture d’un portail grand public pour les demandes de logement social
· Horaires d’ouverture du service des impôts des particuliers
· Mon square à la loupe
· Dépistage et informations autour de l’asthme
· Travaux au niveau du 115 rue Réchossière
· Lire et faire lire
· Paniers de saison… et solidaires
· Allier le monde de l’art et du travail
· Printemps Tonus
· Calendrier des encombrants pour 2014
· Campagne d’évaluation et d’amélioration de la qualité de l’air dans les logements
· Permanences des écrivains publics
· Appel aux dons du sang
· Un lieu d’écoute pour adolescentes
· Sport en libre-service
· Canal sport sans abonnement
· Océan atlantique, tarif pacifique
· Travaux : réalisation de l’accès pompiers de la ligne 12 « Waldeck Rousseau »
· La ferme Mazier en voie de rénovation
· Pascal Beaudet, nouveau maire d’Aubervilliers
· Les nouveaux maires-adjoints
· Au soir du second tour des municipales
· Aubermensuel
Sortir
· Giulietta Effe
· Ouverture du Jardin des fabriques
· Boxing Beats, boxing plus
· Histoires Communes, festival de contes pour tous
· Rencontre avec Michel Bühler et Georges Grard
· Balade urbaine avec Hocine Ben
· Guinche, chansons et petite bouffe
· Autour de Firmin Gémier
· Concerts de printemps à l’Embarcadère
· Portes ouvertes tennis Paul Bert
· Aubercail : les Prémices ça le Ferrat
· Cuisines et cultures du monde
· Histoire de voisinage
Les projets d'Auber
· Le chantier Veolia a commencé
· Le campus Condorcet, premiers travaux
· Du relief sur le quartier Villette Quatre-Chemins
· L’écoquartier du Fort prépare son aménagement
· Une ouverture en centre-ville
· Booster le commerce
· Jean Moulin entre dans le XXIe siècle
· Début des travaux du métro en centre-ville
· Veolia en face du Millénaire
· Une école « verte » va pousser au Chemin Vert
· Campus Condorcet
· Contrat de développement territorial
Archives
Lettre d’information Informatique et libertés Plan du site Contacts Plan d’accès Mode d’emploi Recherche Mentions légales