Ville d'Aubervilliers
Accueil > Actualités > L’actualité
 

Une image pour une ville en mouvement
Made in Auber !

L’image a été dévoilée le 8 janvier 2009, à l’occasion des voeux de la municipalité à la population. S’inspirant du blason historique d’Aubervilliers dans une version très modernisée, elle servira à signaler les nouveautés de la ville.

Trois ronds jaunes sur fond rouge et une flèche noire sur fond blanc, si les couleurs et les symboles sont repris fidèlement du blason de la ville, la forme, elle, n’a plus rien à voir avec les vieilles armoiries...

Un ovale, du relief, une impression générale de mouvement, l’image affiche sa modernité. Un parti pris visuel pour témoigner de l’activisme de la commune.
Car ce label servira à promouvoir tout ce qui va changer dans la période qui vient. On le verra, par exemple, sur les panneaux de chantier du futur quartier Canal- Porte d’Aubervilliers.
Ou bien sur les bornes des Vélib’ installées au printemps. Avec deux signatures sous l’image.

La première, « une ville en mouvement  », sera utilisée pour les grands travaux.
La seconde, « l’esprit du mouvement », sera accolée aux manifestations publiques d’envergure organisées par la Ville.

Dessiné par Jean-Marc Haddad- Joly, conçu comme une griffe, presque comme une marque, le label made in Auber a été imaginé pour donner plus de visibilité à ce qui se fait ou va se faire dans la commune.
Afin, notamment, d’attirer de nouveaux investisseurs. Une opération séduction en direction du monde économique ?
« En temps de crise, il nous faut d’autant plus montrer qu’Aubervilliers est une ville qui se bouge ! », a expliqué le maire, Jacques Salvator, au moment des voeux.
Autrement dit, une nouvelle version du « Aide-toi, le ciel t’aidera. »
L’image a d’abord été révélée partiellement sur l’affiche des voeux de la municipalité.

Désormais, on peut la voir sur le site www.aubervilliers.fr et, dans quelques jours, en grand format sur la ville.

Mais qu’est-ce que cela coûte exactement  ? L’image aura été payée « sur des économies réalisées en 2008 », assure-t-on du côté de la direction du service municipal de la Communication. Et la campagne d’affichage ?

« En vertu de notre contrat passé sur le mobilier urbain, c’est JCDecaux qui a réglé l’essentiel de la facture », explique la même source.

Bref, la Ville s’est offert un coup de pub à bon compte.
Dont elle espère un retour sur investissement…

Grégory Paoli
Le 8 février 2009

L’IMAGE DÉCHIFFRÉE

A partir de l’ancien blason de la ville où figuraient trois besants d’or (des pièces) et la flèche d’une compagnie d’archers, a été dégagée une forme originale et actuelle.
S’appuyant sur le passé pour se projeter vers l’avenir.

Cinq principes sont affirmés

  • L’ovale doté d’un relief donne le mouvement à l’ensemble. En roulant sur elle-même, c’est-à-dire en se nourrissant de sa propre énergie, Aubervilliers avance.
  • La flèche part vers le haut à droite pour rejoindre l’opulence des pièces. Aubervilliers aspire à avancer vers un mieux.
  • Avec le nom de la ville en ligne de base, une stabilité est acquise. Aubervilliers avance mais sur un terrain dont elle s’assure la solidité.
  • La reprise des couleurs historiques de la commune, avec un rouge de vitalité et un or de générosité, garantit la fidélité à un état d’esprit. Aubervilliers avance sans exclure personne.
  • Enfin, la ligne de séparation qui serpente de haut en bas dans le milieu de l’ovale n’est pas sans évoquer un yin et un yang.
    Aubervilliers avance en faisant de ses contraires un équilibre à trouver…

Partager cet article :

 
haut de page haut de pageimprimer Imprimer
Actualités
L'actualité
· Ouverture d’un portail grand public pour les demandes de logement social
· Horaires d’ouverture du service des impôts des particuliers
· Mon square à la loupe
· Dépistage et informations autour de l’asthme
· Travaux au niveau du 115 rue Réchossière
· Lire et faire lire
· Paniers de saison… et solidaires
· Allier le monde de l’art et du travail
· Printemps Tonus
· Calendrier des encombrants pour 2014
· Campagne d’évaluation et d’amélioration de la qualité de l’air dans les logements
· Permanences des écrivains publics
· Appel aux dons du sang
· Un lieu d’écoute pour adolescentes
· Sport en libre-service
· Canal sport sans abonnement
· Océan atlantique, tarif pacifique
· Travaux : réalisation de l’accès pompiers de la ligne 12 « Waldeck Rousseau »
· La ferme Mazier en voie de rénovation
· Pascal Beaudet, nouveau maire d’Aubervilliers
· Les nouveaux maires-adjoints
· Au soir du second tour des municipales
· Aubermensuel
Sortir
· Giulietta Effe
· Ouverture du Jardin des fabriques
· Boxing Beats, boxing plus
· Histoires Communes, festival de contes pour tous
· Rencontre avec Michel Bühler et Georges Grard
· Balade urbaine avec Hocine Ben
· Guinche, chansons et petite bouffe
· Autour de Firmin Gémier
· Concerts de printemps à l’Embarcadère
· Portes ouvertes tennis Paul Bert
· Aubercail : les Prémices ça le Ferrat
· Cuisines et cultures du monde
· Histoire de voisinage
Les projets d'Auber
· Le chantier Veolia a commencé
· Le campus Condorcet, premiers travaux
· Du relief sur le quartier Villette Quatre-Chemins
· L’écoquartier du Fort prépare son aménagement
· Une ouverture en centre-ville
· Booster le commerce
· Jean Moulin entre dans le XXIe siècle
· Début des travaux du métro en centre-ville
· Veolia en face du Millénaire
· Une école « verte » va pousser au Chemin Vert
· Campus Condorcet
· Contrat de développement territorial
Archives
Lettre d’information Informatique et libertés Plan du site Contacts Plan d’accès Mode d’emploi Recherche Mentions légales