Contenu

30 jours sans cigarette, c’est possible

publié le 31 octobre 2017 (modifié le 9 novembre 2017)

Un mois sans cigarette, et un fumeur voit ses chances d’arrêter définitivement
multipliées par cinq
 », pointe Tania Kandel, médecin à la Direction municipale de la Santé publique.
Partant de ce constat, et s’appuyant sur les bons résultats d’un programme anglais, la grande opération nationale du Moi(s) sans tabac aura lieu en novembre.
Les fumeurs sont invités à s’abstenir en s’appuyant sur tous les outils possibles : mobilisation en groupe, patch...
Pour les accompagner, la Ville déploie des stands d’informations au bâtiment administratif du 31-33 rue de la Commune de Paris, au PIJ (Point Information Jeunesse), à la Mission locale et au Centre municipal de Santé (CMS). Son bus Escale Santé stationnera à travers la ville, auprès d’habitants parfois éloignés de l’information, de la prévention et des soins. « Nombre d’entre eux, surtout s’ils sont en situation économique compliquée, sont préoccupés par autre chose que l’arrêt de la cigarette. Pourtant, il y a un vrai enjeu de santé pour eux », poursuit Tania Kandel.

Dans le bus, et dans le stand du CMS, chacun pourra échanger individuellement
sur son souhait d’arrêter et les freins éventuels.
Pour poursuivre la prise en charge, un rendez-vous pourra lui être fixé au CSAPA (Centre de soins, d’accompagnement et de prévention en addictologie), centre dédié composé de médecins, psychologues, assistante sociale, au CMS.
Ils seront aussi informés des différents moyens de sevrage, et du forfait de remboursement du patch de nicotine par la Sécurité sociale.

Naï Asmar

MOI(S) SANS TABAC

Du 1er au 30 novembre
Bus Escale Santé

Mercredi 15 novembre, le matin
Métro Quatre-Chemins

Jeudi 23 novembre, le matin
Métro Fort d’Aubervilliers
CSAPA
Tél. : 01.48.11.21.90