Contenu

Aubervilliers toujours mobilisée contre la loi travail

publié le 26 mai 2016

Le Gouvernement reste sourd face aux revendications des étudiant-e-s, des salarié-é-s, des privé-e-s d’emplois qui voient leurs droits menacés. Des droits acquis grâce aux conquêtes passées dont la Gauche est l’héritière.

Alors que les appels à la grève dans les secteurs du public et du privé se multiplient en France, on assiste à une stigmatisation du monde du travail.
La Municipalité réaffirme son attachement au respect du droit de grève inscrit dans la Constitution, garante de la démocratie et des libertés.

Elle rappelle sa solidarité aux syndicalistes engagé-e-s contre la loi travail qui ouvre la voie à une concurrence déloyale entre entreprises et au grignotage des droits des salarié-é-s.

Les organisations syndicales appellent de nouveau à manifester aujourd’hui jeudi 26 mai à Paris et partout en France.

La Municipalité soutient la mobilisation et appelle les Albertivillarie-ne-s à rejoindre la manifestation parisienne au départ de la Place de la Bastille à 14 h.

La Municipalité