Contenu

Dispersion des cendres dans le jardin du souvenir

La dispersion des cendres est l’un des choix possibles pour la famille d’un défunt qui est passé par la crémation.

Suite à l’incinération du défunt, l’urne funéraire est remise aux proches ou à une entreprise de Pompes funèbres, en charge de l’organisation des obsèques qui peuvent demander une autorisation à la ville d’Aubervilliers du lieu de dispersion.
En effet, faute de dispositions funéraires clairement exprimées, la famille dispose librement des cendres du défunt ayant opté pour la crémation. Ils peuvent alors choisir de les répandre dans un espace commun, comme le jardin du souvenir.

Préparer ma démarche

Pour avoir le droit de disperser les cendres du défunt, il faut être dans l’une des situations suivantes :

  • Être décédé dans la commune, quel que soit le domicile de la personne ;
  • Être domicilié dans la commune ;
  • Bénéficier d’une concession familiale ;
  • Être inscrit sur la liste électorale de la commune si on habite à l’étranger.

Tarif
Son usage est gratuit.

Pièces à fournir

  • Acte de décès de moins de 3 mois,
  • certificat de crémation,
  • Coordonnées de l’opérateur funéraire mandaté pour organiser les obsèques du défunt.

Effectuer ma démarche

Par courrier

Service des affaires funéraires et cimetière
2 rue de la Commune de Paris
93300 Aubervilliers

Directement sur place (retrait et dépôt du dossier uniquement)

Hôtel de Ville

Service des affaires funéraires et cimetière
2 rue de la Commune de Paris
93300 Aubervilliers
Tél. : 01 48 39 52 17

Horaires du service :
Lundi et vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h00
Mardi de 8h00 à 12h30 et de 13h30 à 18h30
Mercredi 8h 30 à 17h00
Jeudi de 8h30 à 13h00
Samedi de 8h30 à 12h00 (uniquement pour les déclarations de décès)
Tous les guichets accueillant du public ferment 30 minutes avant la fermeture

À savoir : démarche zéro phyto

L’usage des pesticides chimiques est interdit sur l’ensemble des espaces ouverts au public.
C’est ainsi que dans le cadre de la dynamique de développement durable, la ville d’Aubervilliers a impulsé pour l’ensemble de ses parcs et jardins une démarche « zéro-phyto » plus soucieuse et plus respectueuse de l’environnement, de la santé des usagers et des agents pour l’entretien de ses sites funéraires.
Les pratiques d’entretien et la dimension paysagères ont été prises en compte et repensées pour répondre à l’engagement du « zéro phyto ». En conséquence, les méthodes d’entretien sont naturelles et privilégient désormais le débroussaillage et la tonte des allées tout au long de l’année.